Paysage sur le causse de Blandas

L’avifaune patrimoniale du Causse de Blandas hier

Les caractéristiques paysagères liées à l’histoire humaine du Causse de Blandas expliquent en grande partie la richesse de son avifaune.

Presque la moitié de toutes les espèces d’oiseaux observées (33 sur 73) sur le Causse de Blandas lors des relevés d’oiseaux effectués en 1995 figurent sur la Liste Rouge des espèces menacées de France (2011) et/ou dans la Directive d’Oiseaux (2010).

Parmi ces 33 espèces d’intérêt patrimonial:

  • 18 espèces dépendent du milieu ouvert (steppes, garrigues, prairies, maquis) (le faucon crécerelle, le busard cendré, le busard Saint-Martin, le circaète Jean-le-Blanc, la perdrix rouge, la pie-gièche à tête rousse, la pie-grièche écorcheur, la pie-grièche grise, le pigeon biset, l’alouette des champs, l’alouette lulu, le bruant jaune, le bruant ortolan, le bruyant proyer, la linotte mélodieuse, le pipit rousseline, le traquet motteux, le crave à bec rouge).
  • 10 espèces sont présentes dans des milieux semi-ouverts (broussailles, bois ouvert) (le milan noir, la bondrée apivore, le torcol fourmilier, le coucou geai, l’étourneau sansonnet, la grive draine, le grimpereau des jardins, la fauvette pitchou, le choucas des tours, la corneille noire).
  • Seules 5 espèces sont inféodées aux milieux fermés (forêt) (le pigeon ramier, le merle noir, la grive musicienne, la fauvette grisette et le geai des chênes).

Quelle était la répartition des espèces d’intérêt patrimonial sur le site du Causse de Blandas en 1995 ?

Carte/photo de répartition

Dans le volet déroulant, sélectionnez une espèce d'oiseaux pour faire apparaitre sa distribution en 1995; en cliquant sur le nom latin, vous serez reconduit vers la fiche de cette espèce sur le site INPN; sur la carte vous pouvez aussi cliquer sur les menus "outils" et "couches" pour visionner le changement d’occupation de sol entre 1995 et 2009:

nom latin